En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Mise en place de l'arbre vasculaire chez l'embryon


Anne EICHMANN

INSERM U833, Angiogenèse Embryonnaire et Pathologique, Collège de France,

11 Place Marcelin Berthelot, 75231 Paris Cedex 05, France

La mise en place de l'arbre vasculaire accompagne la croissance de l'embryon. On appelle " vasculogenèse " les événements embryologiques initiaux de la spécification de précurseurs endothéliaux (angioblastes) qui se différencient et forment des tubules de cellules endothéliales qui se réunissent en plexus vasculaires primitifs. La croissance, la différenciation et l'organisation de ces plexus en réseaux vasculaires fonctionnels constituent "l'angiogenèse ". Ce processus est caractérisé par le bourgeonnement de cellules endothéliales à partir des extrémités et des parois latérales des vaisseaux préexistants. De façon spectaculaire, l'angiogenèse par bourgeonnement provoque la formation d'un arbre vasculaire extrèmement stéréotypé d'un embryon à l'autre, indiquant des mécanismes très précis contrôlant la spécification des points de branchements et le guidage des capillaires. Ces mécanismes de contrôle affectent des cellules spécialisées localisées à l'extrémité des capillaires, appelées 'tip cells'. Comme les cônes de croissance des axones, ces cellules émettent de nombreux filopodes qui explorent l'environnement et définissent la direction de la croissance du capillaire. Les 'tip cells' sont attirées par le facteur angiogénique majeur connu à ce jour, appelé 'vascular endothelial growth factor' (VEGF). Elles expriment aussi des récepteurs aux facteurs de guidage des axones, indiquant que capillaires et axones utilisent un répertoire commun pour leur navigation dans l'embryon. Ces observations soulignent les nombreux parallèles anatomiques entre le système vasculaire et nerveux et indiquent que la compréhension des interactions et orientations neurovasculaires pourrait avoir un intérêt clinique dans des pathologies affectant les deux systèmes.
Retour en haut