En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Le mot de la Présidente (2016)

Le mot de la Présidente par Valérie Simonneaux
Valerie Simmoneau

Valérie Simonneaux

Chers amis, Chères amies
C’est avec plaisir que j’écris ce premier mot en tant que présidente de la Société de Neuroendocrinologie. Je remercie sincèrement Marie-Pierre Moisan, qui assurera après l’efficace travail de David Vaudry la lourde tache du secrétariat et Carole Rovère, qui continuera de tenir les rênes du budget de la société, de bien vouloir m’accompagner dans cette aventure. A nos cotés, se sont joints les nouveaux membres du conseil élus lors du congrès de Lille, Joëlle Cohen-Tannoudji, Nicolas Chartrel, Philipe Ciofi, Laurence Dufourny, Paolo Giacobini, Andrea Messina.

Ensemble, nous espérons poursuivre le dynamisme insufflé avec succès et énergie par Vincent Prévot qui a eu à cœur de porter notre discipline au meilleur niveau de connaissance et de reconnaissance lors de son mandat de président, notamment grâce à son initiative réussie du fascicule «la SNE impacte 2014 ». Nous avons tenu à continuer cette démarche en sélectionnant des travaux de très haut niveau scientifique publiés en 2015 par plusieurs équipes françaises en neuroendocrinologie. Les résumés de ces travaux sont présentés à la fin de ce bulletin sous forme d’un fascicule que je vous invite à distribuer largement autour de vous. Les résumés graphiques de ces travaux sont insérés dans la nouvelle affiche de présentation de la SNE, également distribuée dans ce bulletin, que je vous demande d’afficher dans vos laboratoires. C’est non seulement au conseil de la SNE, mais à chacun de nos membres de faire valoir la qualité des travaux issus de notre communauté. Cette reconnaissance est aussi relayée par Marie-Pierre Moisan et Paolo Giacobini que nous remercions de représenter notre discipline au conseil scientifique de la Société des Neurosciences. Ils auront à défendre les 5 symposia en neuroendocrinologie qui ont été proposés par des membres de la SNE pour le prochain congrès des neurosciences à Bordeaux en 2017.

Grâce à de nombreuses actions, notre société a toujours eu à cœur de favoriser la participation des jeunes chercheurs aux activités de notre société, en particulier aux congrès annuels. Ce dynamisme est attesté par l’intégration de 34 nouveaux jeunes chercheurs dans notre société cette année. A cet égard, nous devons remercier Jean-Louis Nahon qui, lors de sa présidence, a obtenu un financement de la Fondation Obélisque qui nous permet d’attribuer un grand nombre de bourses d’étude pour aider les doctorants à participer aux congrès annuels de la SNE. Nous continuerons à faire notre possible pour que ce financement soit renouvelé chaque année. L’excellence des travaux des jeunes chercheurs en neuroendocrinologie est aussi reconnue au travers de 4 prix annuels attribués l’un par le conseil de la SNE, les trois autres par l’Institut de Recherche Servier que je veux remercier sincèrement pour son soutien continuel dans cette action. Le suivi que nous menons sur le devenir de ces jeunes chercheurs primés montre que notre sélection est rigoureuse et pertinente. Vous trouvez dans ce bulletin, le résumé des travaux de Cristina Saenz de Miera, Céline Cansell, Sarah Geller et Irène Cimino primés lors du dernier congrès de la SNE à Lille. Au cours de ce congrès, un symposium inhabituel organisé par et pour les jeunes chercheurs a connu un très grand succès. Je félicite les organisateurs venus de divers horizons de cette excellente initiative. Nous souhaitons favoriser l’implication de jeunes chercheurs non statutaires dans la vie de notre société en leur ouvrant un poste renouvelable tous les deux ans au conseil de la SNE. Aussi, je propose aux jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants) de poser leur candidature au conseil de la SNE. L’élection du candidat, comme celle des nouveaux membres statutaires aura lieu lors de l’assemblée générale qui se tiendra pendant le prochain congrès de la SNE à Corte.

Pour finir, j’aimerai citer la devise de l’université de Strasbourg « Dépasser les frontières » car c’est un concept qu’il est plus que jamais de notre devoir de mettre en avant. Si nous tentons chaque jour de dépasser les frontières de la connaissance, il nous faut aussi dépasser les frontières de notre discipline et de notre pays. A ce titre, je vous invite à lire le texte de Pierre Sizonenko qui résume l’étendue des recherches scientifiques abordées par le professeur Michel Aubert qui nous a quitté le 13 juillet 2015. Il faut aussi saluer les organisateurs des derniers congrès de la SNE qui ont eu à cœur d’y associer des sociétés internationales, fusse-t-il au prix de discussions ardues et légitimes autour de la langue utilisée pour les conférences. Le 40ème congrès de la SNE organisé en 2015 à Lille par Vincent Prévot et son équipe, en association avec la British Society of Neuroendocrinology, a connu un très grand succès, réunissant 220 participants de 16 nationalités différentes. De tels congrès sont non seulement de véritables vitrines pour la recherche française en neuroendocrinologie, mais également l’occasion de mettre en place des projets collaboratifs de haut niveau pouvant prétendre à des financements devenus difficiles à obtenir. Aussi, je vous invite à continuer à participer activement aux prochains congrès qui continueront dans cet esprit d’excellence et d’ouverture. Notez déjà dans vos agendas que le 41ème congrès de la SNE, organisé par Carole Rovère et son équipe, aura lieu les 5-8 octobre 2016 à Corte en association avec nos collègues neuroendocrinologues Québécois, et dont vous trouverez le programme dans ce bulletin. En 2017, Alexandre Benani organisera à Dijon le congrès suivant en association avec nos confrères suisses. Enfin, je vous invite tous à réserver les dates des 15-18 Juillet 2018 pour participer au Congrès International de Neuroendocrinologie qui aura lieu à Toronto et que j’ai l’honneur de co-organiser avec l’ensemble des sociétés internationales en neuroendocrinologie.

N’oubliez pas que notre société vit grâce à votre participation intellectuelle et financière. Aussi, pensez à payer vos cotisations pour épargner à Carole Rovère d’envoyer des rappels fastidieux, proposez votre candidature pour être membre du bureau de la SNE et n’hésitez pas à nous faire parvenir des informations (résumés de thèse, offres de poste, conférences, etc.…) que vous souhaitez partager par l’intermédiaire du bulletin ou du site web tenu avec constance et dévouement par Yves Tillet.

Au nom du conseil de la SNE, je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année 2016 riche en rencontres et en découvertes.
Valérie Simonneaux