En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Le mot du Président

02 janvier 2004

Deux lignes de force sous-tendent depuis de nombreuses années la politique scientifique de la Société de Neuroendocrinologie : l'attention portée aux jeunes chercheurs et la coopération internationale. Nous sommes heureux de poursuivre ces sages orientations initiées par nos prédécesseurs.

Les Prix jeunes chercheurs de la SNE, mis en place en 1986 à l'occasion du 16ème Colloque qui s'est tenu à Marseille, sont un objet légitime de fierté pour notre Société, comme l'attestent les commentaires élogieux des chercheurs étrangers qui ont participé à la session dédiée à la remise de ces Prix lors du 5th ICN de Bristol en 2002. Grâce à l'amicale complicité entre Béatrice Guardiola-Lemaître et Paul Pevet, les laboratoires SERVIER assurent depuis 1996 une partie importante de leur financement, ce qui nous permet de distinguer chaque année 4 ou 5 lauréats. La qualité des présentations faites par les jeunes chercheurs à l'occasion de la remise des Prix témoigne de la vitalité de notre Société. Au total, 48 doctorants ou post-doctorants ont maintenant reçu un Prix SNE ou SNE-SERVIER. Pour connaître le devenir des anciens bénéficiaires, nous avons lancé une enquête dont les résultats seront diffusés dans le prochain bulletin. Toutefois, avant même d'avoir collecté les réponses, nous savons que plus de la moitié des lauréats ont été recrutés comme chercheurs dans le secteur académique ou industriel démontrant, si besoin était, la pertinence de cette action en faveur des jeunes neuroendocrinologues. Dans le même ordre d'idée, je pense que le bilan de l'enseignement de la Neuroendocrinologie en France, dressé avec précision par Valérie Mitchell mérite toute notre attention dans la mesure où cet enseignement conditionne le renouvellement de nos forces vives et donc le devenir de notre discipline pour la prochaine décennie.

Le trait le plus marquant des années à venir sera indiscutablement celui de l'ouverture internationale. Certes, notre Société peut s'enorgueillir d'une longue tradition de colloques bilatéraux organisés avec les neuroendocrinologues transfrontaliers ou québécois. Toutefois, au cours des trois prochaines années, nos échanges internationaux vont prendre une ampleur sans précédent à la fois par leur fréquence et leur nature. En septembre 2004, le 32e Colloque franco-canadien organisé à Montpellier se présente sous les meilleurs auspices. Grâce au dynamisme des organisateurs, Françoise Moos et ses collaborateurs, mais aussi au concours efficace des apôtres de la coopération franco-québécoise, Nicolle Gallo-Payet, Pierrette Gaudreau et William Rostène pour n'en citer que quelques uns, les subventions obtenues vont permettre d'accorder un nombre important de bourses de voyage, notamment pour les jeunes chercheurs. Par ailleurs, comme vous pourrez le voir dans ce bulletin, la richesse et la diversité du programme sont à la mesure de la qualité de l'accueil que nous préparent nos amis montpelliérains. En septembre 2005, nos collègues de la British Society of Neuroendocrinology nous invitent pour la première fois à les rejoindre à Oxford pour une réunion commune. John Bicknell, actuel Président de la BSN et Président du Comité Local d'Organisation, saura sans aucun doute faire de ce 3e Colloque franco-britanique (après ceux de Rennes en 1988 et de Lille en 1998) un témoignage des multiples collaborations qui unissent les neuroendocrinologues de nos deux pays. Le Conseil Scientifique de la BSN nous a d'ores et déjà fait part de son intention d'aider les jeunes chercheurs de la SNE par l'attribution de bourses de voyage. Enfin, 2006 sera l'année du 6th International Congress of Neuroendocrinology organisé à Pittsburg par Tony Plant, le deuxième congrès international placé sous l'égide de l'International Neuroendocrine Federation. Vous savez que le Conseil Scientifique de la SNE a finalement décidé de supprimer son colloque annuel en 2006 et d'engager ses membres à participer massivement à cette grande réunion quadriennale de tous les neuroendocrinologues.

Dans l'attente de vous retrouver nombreux au 32ème Colloque de la SNE à Montpellier, je vous souhaite à tous une bonne et heureuse année 2004.