En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Le mot du président

12 février 2002

L'actualité a brutalement modifié notre perception du monde. La mondialisation, ses avantages et ses inconvénients, est à l'ordre du jour. Cette dimension universelle est bien sûr présente depuis toujours dans la démarche scientifique. La collaboration comme la compétition internationale font partie intégrante de nos pratiques de recherche.

Pour ce qui concerne notre Société, cette année marquera une étape importante avec la mise en place effective de la Fédération Internationale de Neuroendocrinologie, et la tenue de son congrès à Bristol du 31 août au 4 septembre. C'est un enjeu important et, pour que notre communauté soit effectivement en mesure de peser sur les choix à venir, la plus large participation de tous est indispensable. La mise en place d'instances internationales est toujours difficile et la Fédération n'a pas échappé à la règle. Les résultats ne sont pas encore totalement satisfaisants, mais la volonté de notre Société d'assurer le succès de cette entreprise doit rester entière.

A l'issue de mon mandat, je veux surtout remercier tous ceux qui ont contribué à la vie de la SNE. Ils sont trop nombreux, du Conseil Scientifique et ailleurs, pour les citer tous. Pour l'année 2001, je ne mentionnerai donc que Vincent Geenen et toute son équipe pour la réussite du Colloque de Spa, la qualité scientifique du programme et la convivialité du séjour. Il faut aussi souligner les efforts de notre actif Secrétaire Yves Tillet qui aboutissent à l'ouverture d'un site web digne de ce nom.

Après le congrès outre-manche, nos prochaines réunions nous amèneront dans la capitale. Jacques Epelbaum et tous les parisiens nous préparent, j'en suis sûr, un accueil digne de la Ville Lumière. L'international sera encore à l'ordre du jour en 2004 avec une nouvelle édition Franco-Québécoise à Montpellier, mise en musique par Françoise Moos et les montpellierains en liaison avec Nicole Gallo-Payet dans la Belle Province.

Je souhaite bonne chance à la nouvelle équipe, son Président Hubert Vaudry et sa vice-présidente Françoise Moos sauront, nous en sommes tous certains, faire entendre notre voix. Ceci sera nécessaire aussi bien au niveau international qu'à l'intérieur de nos frontières à un moment où la Neuroendocrinologie peine à se faire reconnaître, dans certains milieux scientifiques comme au niveau des institutions de recherche, en particulier l'INSERM. L'ouverture de notre Société et de ses colloques à des problématiques de neuroendocrinologie des organes périphériques, de neuroendocrinologie comparée, d'études de nouveaux peptides découverts chaque année plus nombreux, pourra être un moyen de renforcer notre activité, notre attractivité et notre rayonnement.

Meilleurs voeux à tous.