En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Eric Trécherel

19 février 2007

Relation entre polymorphisme des récepteurs MT1 à la mélatonine et saisonnalité de la reproduction chez les ovins : aspects génotypiques et fonctionnels

La mélatonine est une hormone qui permet aux animaux saisonniers de discriminer les jours longs (printemps - été) des jours courts (automne - hiver) et de moduler en conséquence, leur période de reproduction. Le mouton est une espèce qui se reproduit pendant les jours courts, cependant, quelques races ovines sont peu saisonnées et certains individus peuvent ovuler à contre saison. Ce trait est héritable et répétable, il est donc sous la dépendance d'un paramètre génétique. Un des gènes candidats est le gène codant pour le récepteur MT1 à la mélatonine qui est la cible d'un important polymorphisme.

Une des mutations provoque l'absence d'un site de restriction et caractérise l'allèle "-". Le génotypage de plusieurs races de brebis à saisonnement différents renforce l'association déjà observé inter race entre l'allèle " - " et l'anovulation au printemps. L'allèle "-" possède une mutation non silencieuse qui induit le changement d'une valine en isoleucine (V220I) dans la séquence peptidique. Les animaux "+/+" et " -/-" exprime deux récepteurs différents appelés respectivement oMT1 et oMT1m. Les deux récepteurs exprimés transitoirement dans des cellules Cos-7, présentent la même affinité pour la mélatonine et d'autres analogues de la mélatonine. Cependant, dans des cellules HEK293 exprimant stablement oMT1 ou oMT1m, la voie de transduction de signal (AMPc) et les mécanismes d'internalisation sont différents pour les deux récepteurs. Enfin, des différences d'expression des récepteurs ont été observées dans 4 structures cérébrales d'animaux "+/+" et " -/-".

En conclusion de ce travail, la mutation étudiée a des conséquences fonctionnelles et ces études renforcent l'hypothèse d'une association entre le gène codant le récepteur à la mélatonine et la saisonnalité de la reproduction. D'autres mécanismes sont certainement en jeu puisque l'expression des récepteurs est différente dans certaines structures indépendamment de la mutation.

****************
Summuary :

Abstract: Melatonin is an essential hormone for the reproduction of seasonal breeders by allowing them to discriminate long days (spring - summer) from short days (automn - winter) and modulate reproductive activity accordingly. Sheep are short day breeders, however, some ovine breeds are poorly seasonal and some individuals can ovulate out-of-season. This trait was shown to be heritable and repetable, it is thus under the dependence of a genetic parameter. Our candidate gene is the melatonin receptor gene MT1 which is the target of an important polymorphism.

One of the mutations induces the absence of a restriction site and characterize the "-" allele. Our genotyping data have reinforce previous results which show a relationship between seasonal reproduction and the presence of "-" allele. This "-" allele has a no conservative mutation which induces the change of a Valine into an Isoleucine (V220I). The +/+ and -/- animals express two structurally different receptors called oMT1 and oMT1m respectively. After transient transfection in Cos-7 cells, the receptors variants display the same affinity. However, in HEK293 cells stably expressing oMT1 or oMT1m, signal transduction pathway (cAMP) and internalization processes are significatively different between the two receptors. Finally, differences on receptor densities were observed in 4 brain structures between "+/+" and "-/-" animals.

In conclusion of this work, the studied mutation show a functional consequence on receptor functionnality and our study reinforce the hypothesis of an association between the gene coding for melatonin receptor and the seasonal reproduction. Other mechanisms could be implicated because of the receptor expression is different between some structures independantly of the mutation.

Mots-clés : non communiqué

Présentée le 19 février 2007

Laboratoire où a été préparée la thèse :

Neurobiologie et Maîtrise des fonctions saisonnières, UMR6175 INRA-CNRS-Université de Tours-Haras Nationaux, 37380 Nouzilly

Nom du directeur de thèse: Martine Migaud et Philippe Chemineau