En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Magalie Bénard

11 mai 2007

Étude du rôle des récepteurs des anaphylatoxines C3a et C5a dans le remodelage et le développement tissulaires

Le complément est un acteur majeur de la réponse immunitaire innée contre les pathogènes apparu très tôt au cours de l'évolution. Pendant très longtemps, le complément a été restreint au strict cadre du système immunitaire participant à l'élimination des microorganismes et à l'élaboration d'une réponse immunitaire adaptative forte. Cependant, il est apparu plus récemment que l'activité du complément débordait largement de ce cadre strict de l'immunité et qu'il intervenait dans des processus biologiques aussi variés que la reproduction et la résorption osseuse. A partir des profils d'expression du complément et de ses récepteurs dans les différents organes est né le concept d'une participation du complément dans la régénération (ou remodelage) et l'ontogenèse tissulaire. A cet égard, les anaphylatoxines du complément, C3a et C5a, via l'expression très large de leurs récepteurs spécifiques, RC3a et RC5a dans l'organisme, sont des candidats de choix pour étudier la participation du complément dans le remodelage et le développement tissulaire.

Dans le présent travail, nous avons démontré l'implication du RC5a dans la régénération hépatique et du RC3a et RC5a dans le développement du cervelet, chez le rat. Les hépatocytes quiescents n'expriment ni le RC3a ni le RC5a. Toutefois un stress inflammatoire provoqué in vitro par la simple mise en culture et in vivo par l'injection de LPS ou une hépatectomie partielle induit l'expression du RC5a. L'administration d'un agoniste du RC5a in vitro sur des cultures d'hépatocytes augmente l'expression de facteurs impliqués dans la prolifération hépatocytaire comme le HGF et son récepteur c-Met. In vivo, l'injection de ce même agoniste, suite à une hépatectomie partielle, provoque une augmentation de la prolifération hépatocytaire objectivée par incorporation de BrdU et par une expression accrue des cyclines E et D1. Ce travail montre pour la première fois une action directe du C5a sur la prolifération hépatocytaire via l'induction de l'expression du RC5a au cours de la régénération hépatique.

Au cours du développement du cervelet de rat, nous avons observé une expression transitoire des RC3a et RC5a dans les neurones en grain, maximale chez le rat âgé de 12 jours. Les RC3a et RC5a sont localisés à la périphérie du cortex cérébelleux au niveau des couches granulaire externe (CGE) et moléculaire (CM). In vitro, nous avons montré que le RC5a protégeait les neurones en grain de l'apoptose induite par la suppression de sérum associée à une baisse de la concentration potassique dans le milieu de culture. L'ajout d'un agoniste du RC5a réduit l'activité des caspases-3 et -9 et atténue la chute du potentiel mitochondrial. In vivo, au cours du développement physiologique du cervelet de rat, l'injection sous durale d'un agoniste RC5a à la surface du cervelet de rats âgés de 11 jours induit une augmentation de l'épaisseur de la CGE, augmentation attribuable à une prolifération accrue des neuroblastes par une action directe de l'agoniste sur le RC5a neuronal. L'injection d'un agoniste du RC3a dans les mêmes conditions provoque, quant à elle, une diminution de la CGE et une augmentation concomitante de celle de la couche granulaire interne (CGI). Cette observation s'explique par une accélération de la migration des neurones en grain de la CGE vers la CGI car l'administration de l'agoniste du RC3a induit in vitro une augmentation de la motilité des neuroblastes et provoque un mode de migration de translocation somatique.

L'ensemble de ces résultats montrent le rôle majeur joué par les anaphylatoxines du complément et de leurs récepteurs dans la participation du complément dans le remodelage tissulaire et de développement, notamment en régulant les processus de prolifération, de migration et de mort cellulaire.

Mots clés thématiques : Complément, anaphylatoxines, régénération, foie, développement, cervelet

Mots clés techniques : Culture cellulaire, immunohistochimie, vidéo-microscopie

Présentée le 11 Mai 2007

Laboratoire où a été préparée la thèse :

Laboratoire de Neuroendocrinologie Cellulaire et Moléculaire, IFRMP 23, Unité Inserm 413, Faculté des Sciences, Université de Rouen, 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex

Nom du directeur de thèse : Marc Fontaine